Témara: le centre hospitalier provincial Lalla Aïcha ouvre ses portes ce vendredi 4 mars

DiaporamaLe centre hospitalier provincial Lalla Aïcha à Témara ouvrira ses portes pour accueillir les patients à partir de ce vendredi 4 mars 2022. Il permettra d'améliorer les soins médicaux dans la préfecture de Skhirat-Témara, où le nombre d'habitants a augmenté et où les établissements de santé sont surchargés.

Le 03/03/2022 à 10h01
Ministère de la Santé

Le centre hospitalier provincial Lalla Aïcha à Témara permettra de soigner les habitants de la préfecture de Skhirat-Témara (740.000 personnes au total). Il a été construit sur une superficie totale d'environ 23.000 mètres carrés, avec une enveloppe budgétaire d’environ de 380 millions de dirhams, indique un communiqué du ministère de la Santé et de la Protection sociale.

Ce centre hospitalier, d'une capacité litière de 272 lits: 60 dédiés au service médical, 30 aux services d’orthopédie et de neurochirurgie, 60 lits au service de chirurgie et 90 lits au service d'obstétrique et pédiatrie, et 26 lits au service de réanimation et des urgences.

Selon le communiqué du ministère de la Santé et de la Protection sociale, ce centre hospitalier provincial fournira un panier de soins et d'examens variés, comprenant des examens du système digestif, du système respiratoire, des examens cardiovasculaires, d'otorhinolaryngologie (ORL), des examens du système nerveux, ainsi que des services de santé maternelle et infantile et d'autres services.

Ce centre est équipé de dispositifs médicaux et biomédicaux modernes et de qualité, notamment le matériel radiologique, dont la mammographie, l’échographie et l'échocardiographie, l’examen et la chirurgie endoscopique des articulations et du système digestif, ainsi que la bronchoscopie.

Les services médicaux spécialisés sont également équipés de matériel d'examen auditif et oculaire, ainsi que l’électroencéphalographie (EEG), l’électromyographie (EMG) et l’électrocardiographie d'effort, en plus de doter le laboratoire médical des derniers équipements et technologies.

Cet établissement est composé, par ailleurs, de trois étages et un sous-sol, où le rez-de-chaussée comprend l'administration, le service des urgences, la salle de radiologie, le laboratoire, le centre de diagnostic et le service de maternité, de gynécologie obstétrique. Le premier étage abrite le service de chirurgie, le service de réanimation, le service de pédiatrie et le service d'orthopédie et de neurochirurgie.

Quant au deuxième étage, il comprend le service de chirurgie et un bloc opératoire ambulatoire, tandis que le troisième étage comprend le service médical. Le sous-sol se compose d'une pharmacie, d'une salle de stérilisation, de magasins de stockage, de la cuisine, d'une unité de maintenance biomédicale et autres installations.

Par Majda Benthami
Le 03/03/2022 à 10h01