Le Pape François salue le peuple Marocain «uni pour sauver un enfant, Rayan»

Le Pape François rend hommage à Rayan et au peuple marocain, le dimanche 6 février 2022 à Rome, suite au décès du petit garçon de cinq ans.
Le Pape François rend hommage à Rayan et au peuple marocain, le dimanche 6 février 2022 à Rome, suite au décès du petit garçon de cinq ans. . KTO TV (capture d'écran)
Le 06/02/2022 à 15h20

VidéoAu lendemain de l’annonce du décès du petit Rayan qui a entraîne une forte émotion au Maroc et ailleurs, le Pape François a salué et remercié, depuis la place Saint-Pierre de Rome, ce dimanche 6 février 2022, «tout le peuple Marocain qui était là pour sauver un seul enfant».

Le Pape François, qui a prononcé ce dimanche matin, 6 février 2022, un discours à l’occasion de la prière de l’Angelus, a eu des mots forts à l’attention du peuple marocain, au lendemain de l’annonce du décès de Rayan Ouram, 5 ans, coincé dans un puits asséché de la commune de Tamrout, près de Chefchaouen, pendant cinq jours.

Devant des milliers de fidèles rassemblés place Saint-Pierre à Rome, le chef de l’Eglise catholique a rendu un vibrant hommage à Rayan et aux Marocains.

«Un peuple entier s’est réuni pour sauver le petit Rayan. Tout le peuple marocain était là pour sauver un seul enfant. Ils ont fait tout leur possible, mais malheureusement ce petit bonhomme n’a pas survécu», a déclaré le Saint-Père.

«Je regardais dans le journal ces photos d’un peuple qui était là, qui attendait de sauver cet enfant», a-t-il ajouté. Et de conclure: «Merci. Merci. Je remercie ce peuple, pour ce témoignage».

Depuis le décès de Rayan Ouram, les messages de compassion et de condoléances provenant des quatre coins du globle se multiplient. Une véritable vague d’émoi et un élan de soutien exprimé à l’égard de sa famille, des secouristes, des autorités et de l’ensemble du peuple marocain. 

Par Nisrine Zaoui
Le 06/02/2022 à 15h20

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800