Vidéo. Casablanca. Vaccin anti-Covid-19: Le360 chez la Marine royale

Saad Zouhri - Le360
Le 30/01/2021 à 16h37

VidéoLe360 s’est déplacé, ce matin du samedi 30 janvier 2021, à l’Ecole royale navale de Casablanca. L’occasion en est la vaccination anti-Covid-19 des membres de la Marine royale, ces vaillants soldats en première ligne contre la pandémie. Les explications.

Faisant partie intégrante des soldats en première ligne dans la lutte contre la pandémie du Covid-19, les éléments de la Marine royale ciblés par cette première phase de vaccination ont reçu et continuent de recevoir la première dose de vaccination.

«Conformément aux hautes instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Chef suprême et Chef d’état-major général des Forces armées royales, les composantes des FAR, dont la Marine royale, s’impliquent dans la campagne de vaccination dont le Souverain a donné le lancement», nous dit Abdelilah El Azami El Hassani, responsable Santé à la Marine royale.

Pour ce haut responsable militaire, le lancement de la campagne de vaccination massive par le Roi Mohammed VI et l’exemple qu’il a donné, sont la «preuve de l’attention que le souverain accorde à toutes les composantes de son peuple».

Et d’ajouter: «en tant que fidèles serviteurs du Roi, du peuple et de la Patrie, nous ne pouvons qu’y a adhérer, croyant dur comme fer que cette campagne de vaccination de masse, qui s’étendra à la majeure partie de la population, va nous permettre d’endiguer ce fléau».

L’opération de vaccination à l’Ecole royale navale de Casablanca, et à laquelle a assisté une équipe de Le360, s’est déroulée dans le strict respect des consignes sanitaires, mais aussi et surtout dans une ambiance décontractée.

Ces vaillants soldats n’ont pas eu de gêne à être filmés par la caméra de Le360. Les hauts responsables ont répondu avec bienveillance à nos questions. La preuve, s’il en fallait, que le Maroc a des hommes - dans le sens propre du terme - sur qui reposer. «Parce que, insiste ce haut gradé de la Marine royale, nous sommes là pour servir notre Roi, notre Patrie et notre Peuple».

Par Hafida Ouajmane
Le 30/01/2021 à 16h37