L’Espagne accueille avec satisfaction l’annonce par le Maroc d’un retrait unilatéral de la zone de Guerguerat

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, Alfonso Dastis.
Le ministre espagnol des Affaires étrangères, Alfonso Dastis. . dr

Le gouvernement espagnol a accueilli avec satisfaction l’annonce officielle d’un retrait unilatéral immédiat de la zone de Guerguerat faite dimanche par le Maroc.

Le 27/02/2017 à 10h38

Dans un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la coopération, l’Espagne a appelé les autres parties à procéder aussi "de manière immédiate" au retrait de tous les éléments de la zone en question, en réponse à la demande du secrétaire général des Nations Unies.

Le gouvernement espagnol a exprimé son appui à l’appel lancé samedi par le secrétaire général des Nations Unis aux parties "à faire preuve de la plus grande retenue pour éviter l’escalade, de manière à permettre la reprise du dialogue dans le cadre du processus politique mené par l’ONU", a indiqué le communiqué.

"Le gouvernement espagnol espère que les contacts pourront reprendre prochainement à l’initiative du secrétaire général des Nations Unies pour avancer vers une solution politique, durable et mutuellement acceptable” à la question du Sahara, a ajouté la même source.

Le 27/02/2017 à 10h38