Futur gouvernement: RNI-UC-MP-USFP parlent d’une seule voix

Aziz Akhannouch. 
Aziz Akhannouch.  . Le360 : Adil Gadrouz

Abdelilah Benkirane, chef du gouvernement désigné, veut reconduire la majorité sortante. Le RNI, l’UC, l’USFP et le MP sont d’un avis contraire et veulent une forte majorité. Ils l’ont exprimé dans un communiqué conjoint. Les détails.

Le 08/01/2017 à 19h21

Le pôle libéral (RNI, UC et MP) en plus de l’USFP parlent désormais d’une seule voix. Une première depuis le début des tractations pour la formation du prochain Exécutif.

Dans un communiqué conjoint, sanctionnant une réunion quadripartite tenue aujourd’hui à Rabat, les quatre partis ont réaffirmé leur souhait de participer au prochain gouvernement, mais sur la base d’une majorité solide et confortable qui ne mettrait pas en péril les intérêts supérieurs de la Nation. Une majorité homogène, explique le communiqué conjoint, qui soit capable de concrétiser d’ambitieux programmes à court et long termes.

Rappelons que Aziz Akhannouch, président du RNI, et Abdelilah Benkirane, chef du gouvernement désigné, devaient se revoir vendredi après une énième rencontre tenue mercredi dernier.

Mais, entretemps, le SG du PJD avait déclaré qu’il ne voulait pas d’autres partis outre ceux de l’ancienne majorité, remettant ainsi les compteurs à zéro. 

Par Mohammed Boudarham
Le 08/01/2017 à 19h21