Coronavirus. Le passage d’El Guerguerat fermé dès ce mercredi soir, sauf pour les camions de marchandises

Guergarat, point de passage entre le Maroc et la Mauritanie.
Guergarat, point de passage entre le Maroc et la Mauritanie. . DR

A partir de ce mercredi 18 mars à 18 heures, le passage frontalier entre le Maroc et la Mauritanie sera fermé pour les voyageurs. Seuls les camions de marchandises seront autorisés à continuer à franchir la frontière commune entre les deux pays voisins.

Le 19/03/2020 à 06h42

Dans le cadre de la lutte contre la propagation du conovirus, les autorités marocaines et mauritaniennes ont décidé que le passage d’El Guerguerat, situé à la frontière commune entre les deux pays, sera fermé devant les voyageurs, dès ce mercredi 18 mars à 18h. Aucune voiture particulière ou véhicule de transport de passagers ne sera plus autorisés à franchir la frontière dans les deux sens, et ce jusqu’à nouvel ordre.

Cette mesure ne concerne cependant pas les camions transportant les marchandises, qui seront autorisés à continuer leurs rotations habituelles, vu la grande dépendance du marché mauritanien de produits en provenance du Maroc, et particulièrement les fruits et légumes.

Selon la presse mauritanienne, les deux pays ont décidé de mettre en place une cellule de coordination entre leurs forces de sécurité respectives au niveau du passage frontalier en vue de veiller au strict respect de ces nouvelles mesures.

Pour rappel, le passage frontalier d’El Guerguerat est actuellement la seule voie d’accès au Maroc, qui, dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus, a fermé ses frontières maritimes et suspendu toutes les liaisons aériennes avec l’extérieur. Pour sa part, la Mauritanie a fermé de nombreux points d’accès terrestres à son territoire, tout en veillant à laisser au moins une porte d‘entrée avec chaque pays voisin. Cependant, tous les points d’entrée informels par lesquels s’infiltraient les Sahraouis des camps de Tindouf vers les villes du nord de la Mauritanie, en passant par la zone tampon, ont été fermés.

Par Mohammed Ould Boah
Le 19/03/2020 à 06h42