États-Unis: Joe Biden à nouveau testé positif au Covid-19 et se reconfine

Le président américain Joe Biden, avant une réunion sur l'économie au South Court Auditorium de l'Eisenhower Executive Office Building, à côté de la Maison Blanche, à Washington, le 28 juillet 2022.
Le président américain Joe Biden, avant une réunion sur l'économie au South Court Auditorium de l'Eisenhower Executive Office Building, à côté de la Maison Blanche, à Washington, le 28 juillet 2022. . MANDEL NGAN / AFP

Le président américain Joe Biden a de nouveau été testé positif au Covid-19 samedi matin sans ressentir de symptômes, et va retourner à l'isolement pour «protéger» son entourage, a annoncé son médecin personnel dans une lettre diffusée par la Maison Blanche.

Le 31/07/2022 à 06h31

Le président, qui est âgé de 79 ans, «a été testé positif samedi en fin de matinée selon un test antigénique» et «va reprendre des mesures strictes de confinement», a écrit le Dr Kevin O'Connor, selon lequel les cas de «rebond» de positivité peuvent se produire chez les personnes traitées au Paxlovid, la pilule anti-Covid de Pfizer.

Comme Joe Biden avait été testé négatif mardi soir, mercredi matin, jeudi matin et vendredi matin, «il s'agit bien d'une positivité de rebond», selon le médecin de Joe Biden.

«Le président n'a pas ressenti de réémergence des symptômes et continue de se sentir tout à fait bien», a-t-il ajouté.

«Il n'y a donc aucune raison de reprendre le traitement à ce stade», mais Joe Biden, le président le plus âgé jamais élu aux Etats-Unis, restera sous observation, a-t-il poursuivi.

Joe Biden avait été testé positif le 21 juillet avec des «symptômes très légers» et est sorti de son confinement mercredi, après des tests négatifs.

Le président, pleinement vacciné et qui a reçu deux doses de rappel, tient à «protéger tous ceux (...) qui doivent travailler près de lui», qu'il s'agisse du personnel de la Maison Blanche, de ses gardes du corps ou de son entourage, a conclu le Dr O'Connor.

Le Paxlovid est un traitement antiviral qui agit en diminuant la capacité du virus à se répliquer, freinant ainsi la progression de la maladie. Il doit être pris dans les premiers jours après l'apparition des symptômes pour être efficace.

Il est recommandé aux Etats-Unis pour les personnes à risque de développer un cas grave de la maladie, une catégorie dans laquelle entre le président américain en raison de son âge.

Le prédécesseur de Joe Biden, le républicain Donald Trump, avait annoncé le 2 octobre 2020 sur Twitter avoir été testé positif au Covid-19.

Il avait été évacué par hélicoptère de la Maison Blanche vers l'hôpital militaire de Walter Reed, et y avait été soigné pendant trois nuits.

Le 31/07/2022 à 06h31

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800