Algérie: la contestation s'installe, le pouvoir aux abois

DR

L'immense mobilisation des Algériens, vendredi dernier, l'a montré: la contestation contre le président Abdelaziz Bouteflika ne faiblit pas et semble vouée à s'inscrire dans la durée.

Le 19/03/2019 à 15h27

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800