Tétouan: une zone d’activités économiques et artisanales en gestation

Zone d’activités économiques de Fnideq.
Zone d’activités économiques de Fnideq. . DR

Revue de presseKiosque360. Les autorités locales poursuivent leurs efforts pour dynamiser l’économie locale. Ainsi, la ville devrait bientôt accueillir une zone d’activités économiques et artisanales en gestation. Cet article est une revue de presse tirée du journal Aujourd’hui Le Maroc.

Le 11/10/2022 à 21h44

Tétouan devrait bientôt accueillir une zone d’activités économiques et artisanales, rapporte Aujourd’hui Le Maroc dans sa publication de ce mercredi 12 octobre. Le quotidien explique ainsi que le conseil communal de Tétouan a récemment approuvé, à la majorité absolue, le projet d’amendement à l'annexe d’une convention de partenariat spéciale entre la commune et l’Agence pour la promotion et le développement du Nord (APDN), portant sur la création d’une zone d’activités économiques et artisanales. «Le conseil communal, réuni récemment en session ordinaire du mois d’octobre, a approuvé le projet d’amendement à l'annexe d’une convention de partenariat spéciale entre la commune de Tétouan et l’APDN, pour le financement et la réalisation d’une zone d’activités économiques et artisanales à Tétouan, ainsi que la construction d’un marché de gros des fruits et légumes et d’un abattoir», note-t-on.

Au cours de cette réunion, les intervenants ont noté que le projet de pôle économique et alimentaire, dont les travaux de réalisation seront achevés début 2023, est un acquis pour la ville de Tétouan et vise à accompagner les projets structurants lancés dans le cadre d’un partenariat entre les deux parties, notamment le projet d’aménagement de la Vallée de l’Oued Martil. Aujourd’hui Le Maroc précise que le projet de réalisation des zones d’activités économiques et artisanales vise à offrir de nouvelles opportunités d’emploi, notamment au profit des jeunes dotés des compétences requises sur le marché du travail.

Rappelons que la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, avec un PIB de 126 milliards de dirhams en 2019, occupe la 3ème place parmi les régions économiques du Maroc. La ville connaît d'ailleurs une nouvelle dynamique de croissance depuis quelques années, grâce aux différents programmes, projets et mesures engagés en vue de favoriser la création d’emplois et de richesse et d’améliorer les conditions de vie de la population locale. Ces initiatives ont notamment vu le jour dans le cadre du programme intégré de développement économique et social de la préfecture de M’diq-Fnideq et de la province de Tétouan, lancé en 2020.

Par Ismail Benbaba
Le 11/10/2022 à 21h44

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800