Maroc-Russie: des céréales russes pour approvisionner le marché national

Nikolay Demyanov, Directeur-adjoint du groupe Glencore, et El Hachmi Boutgueray, PDG du Groupe Anouar Invest. . DR

La multinationale russe Glencore va assurer une partie de l'approvisionnement du Maroc en céréales, fertilisants et aliments pour bétails pour la saison 2016-2017. Elle a conclu un accord dans ce sens avec Copagri, une filiale d'Anouar Invest.

Le 16/03/2016 à 08h00

La multinationale russe Glencore va approvisionner le Maroc en céréales, fertilisants et aliments pour bétail d’origine russe afin de répondre à la demande de la campagne 2016-2017.

Copagri, filiale de la Holding Anouar Invest, vient en effet de conclure un protocole d’accord avec une des filiales de Glencore assurant à cette dernière un accès privilégié des produits russes au marché national. L’entreprise russe va pour sa part proposer des conditions préférentielles sur les produits importés par Copagri.

Pour rappel, Glencore est un leader mondial de la production intégrée de matières premières, ayant des activités dans l’ensemble de la chaîne de valeur des métaux et minéraux, énergie et produits agricoles. Copagri est de son côté le principal importateur de blé au Maroc.

Avec les conditions climatiques difficiles qu’a connues le Maroc cette année, sa production céréalière s’annonce très limitée. Ceci va certainement nécessiter une augmentation des importations pour couvrir les besoins du royaume sur la fin d’année 2016 et le premier semestre 2017. Du coup, cet accord entre les deux entreprises, interven en marge de la visite royale en Russie, tombe à point nommé.

Par Younès Tantaoui
Le 16/03/2016 à 08h00