Le groupe Attijariwafa bank mobilise 30 milliards de dirhams pour financier les TPE et PME en 2022

Le siège social d'Attijariwafa Bank, à Casablanca.
Le siège social d'Attijariwafa Bank, à Casablanca. . DR

Le groupe Attijariwafa bank confirme son engagement auprès des PME, TPE, commerçants et artisans. Malgré un contexte difficile, marqué par de nombreuses incertitudes, le groupe a décidé de renforcer davantage son soutien à ces maillons essentiels de l’économie marocaine. Les détails.

Le 28/03/2022 à 20h38

«Pour la 9e année consécutive depuis 2014, le groupe Attijariwafa bank perpétue son engagement à soutenir le développement des TPME en toutes circonstances. A ce titre, le Groupe prévoit en 2022 une enveloppe substantielle de 30 milliards de DH de financements pour les PME et TPE», annonce le groupe dans un communiqué.

Cette enveloppe se déclinera en 60.000 nouveaux crédits à octroyer afin de leur permettre de faire face aux besoins de fonctionnement, soulager leur trésorerie, maintenir, le cas échéant, les investissements planifiés ou encore lancer de nouveaux projets et ce, malgré une conjoncture difficile liée aux tensions géopolitiques au niveau international et au déficit pluviométrique au niveau national, ajoute la même source.

En plus de cet engagement, le groupe Attijariwafa bank affirme s’inscrire pleinement dans le déploiement des nouvelles mesures de TAMWILCOM, en réponse aux difficultés engendrées par la conjoncture économique actuelle, afin d’en faire bénéficier les entreprises ayant contracté des crédits garantis par les mécanismes Damane Oxygène et Damane Relance, et celles ayant de nouveaux besoins de fonctionnement et des projets d’investissement.

Ces mesures concernent le rallongement de la durée des crédits garantis par les mécanismes Damane Oxygène et Damane Relance de 3 ans maximum et le relèvement des plafonds de garantie par opération et par contrepartie des dispositifs Damane Attasyir et Damane Istitmar. Un mécanisme particulier est également mis en place en faveur des opérateurs du secteur touristique à travers le report des échéances des crédits à moyen et long termes.

Le bilan de l’année 2021 fait état de l’octroi, par le groupe Attijariwafa bank, de 55.000 nouveaux crédits aux TPME pour un montant global de plus de 26 milliards de DH, dont 10,4 milliards de DH pour les TPE et 15,6 milliards de DH en faveur des PME. «Ces financements ont contribué à la dynamique de relance des activités pour un retour au niveau d’avant COVID malgré quelques disparités entre les secteurs, mais aussi à la concrétisation de nouveaux projets de création d’entreprises», a noté la même source.

Par ailleurs, le déblocage des crédits Relance a été poursuivi et le montant total accordé s’élève à 13,7 milliards de DH depuis la mise en place de cette mesure de soutien. Les financements octroyés par Attijariwafa bank au titre du programme Damane Express ont représenté en 2021, 75% des crédits accordés par le secteur bancaire pour une enveloppe dépassant 1,8 milliard de DH.

S’agissant des mécanismes de garantie Damane Attasyir et Damane Istitmar, le niveau de financement s’est élevé à plus de 7,15 milliards de DH. A fin 2021, le programme Intelaka a, quant à lui, permis le financement de plus de 12.000 jeunes et porteurs de projet pour un montant de 2,7 milliards DH, ce qui correspond à 41% du total des crédits accordés par le secteur bancaire au titre de cette initiative. Enfin, la banque a accompagné 39% des bénéficiaires des programmes d’aide à l’investissement Istitmar et Tatwir Croissance verte.

Par Ayoub Khattabi
Le 28/03/2022 à 20h38