Industrie automobile: l’indien Varroc ouvre sa nouvelle usine à Tanger Med

Cérémonie d'inauguration de l'usine de Varroc à Tanger . DR

Le spécialiste indien des systèmes d’éclairage fait partie des équipementiers ayant pris part à la cérémonie de lancement de 26 investissements industriels dans le secteur automobile, présidée par le roi Mohammed VI en décembre 2017 à Casablanca.

Le 26/02/2019 à 12h06

La cérémonie d’inauguration de la nouvelle usine a eu lieu, mardi matin à Tanger Automotive City (plateforme industrielle de Tanger Med), en présence du ministre de l'Industrie et de l'Investissement, Moulay Hafid Elalamy, du PDG du groupe Varroc, Tarang Jain, et du président de Tanger Med, Fouad Brini.

Bénéficiant d’un prêt de la BERD de 16 millions d’euros, l’usine de Varroc Lighting Systems Morocco est destiné à alimenter les usines de Renault à Tanger et Peugeot PSA à Kenitra. Un centre de Recherche & Développement est également prévu par l’équipementier.

Le projet va aussi permettre la création de plusieurs centaines d’emplois sur la période 2018-2024, dont des postes d’ingénieur, ainsi que la formation de plusieurs centaines de jeunes. Il s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par le gouvernement pour augmenter le taux d’intégration régionale à 60% à l’horizon 2020.

Présent dans 12 pays avec 13.500 employés et 36 centres de production de premier ordre, Varroc Engineering Pvt. Ltd est un acteur majeur de l’industrie de l’éclairage automobile, qui cible essentiellement les marchés émergents. Il a réalisé un chiffre d’affaires de l’ordre de 1,3 milliard d’euros en 2017.

Par Wadie El Mouden
Le 26/02/2019 à 12h06