Développement durable, le Maroc se positionne

Fathallah Sijilmassi, nouveau Directeur général de la Commission africaine.
Fathallah Sijilmassi, nouveau Directeur général de la Commission africaine. . DR

Rabat abrite mercredi et jeudi une conférence mondiale sur le développement durable en partenariat avec l’Union européenne.

Le 12/11/2013 à 19h44

La première conférence sur le développement durabe se tient les 13 et 14 novembre à Rabat, sous le signe de la Méditerranée, en partenariat avec l’Union pour la Méditerranée (UPM). Il s’agit d’un forum visant à promouvoir la réflexion et le débat pour la mise en œuvre du développement durable régional. L’UMP et son secrétaire général Fathallah Sijilmassi et Albert Mallet, fondateur du Forum de Paris, sont les initiateurs de la Conférence de Rabat à laquelle doivent participer également des chercheurs universitaires, des économistes ainsi que des représentants de la société civile dont des ONG. Meriem Bensalah, présidente de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et Mustapha Bakkoury, président du directoire de l’Agence marocaine pour l’énergie solaire (MASEN), figurent dans la longue liste des intervenants.

Selon Albert Mallet, président de la Conférence de Rabat pour le développement durable, la "participation des jeunes à Rabat à la création de cet espace de dialogue euro-méditerranéen est essentielle. Le Forum leur donnera les clés de la compréhension, leur permettant de s’approprier les grands enjeux de l’intégration régionale". Dans un dernier discours, le roi Mohammed VI s'était déclaré "plus déterminé que jamais à veiller à ce que notre pays" puisse "opérer un saut qualitatif" lui permettant de "s’inscrire dans le nouveau créneau de l’éco-développement" en "impulsant le processus de développement durable".

Par Mohamed Chakir Alaoui
Le 12/11/2013 à 19h44