Banques participatives: Al Baraka Maroc cible un réseau de 25 agences

Le siège de la BMCE à Casablanca.
Le siège de la BMCE à Casablanca. . Le360 : Adil Gadrouz

Les visées des premières banques participatives au Maroc se dévoilent peu à peu. Al Baraka Maroc, fruit d'un partenariat entre BMCE Bank of Africa et le groupe Bahreïni Al Baraka, ambitionne de lancer son activité durant le semestre en cours et de créer rapidement un réseau de 25 agences.

Le 04/01/2017 à 10h02

Maintenant que les agréments son octroyés, les ambitions des premières banques participatives au Maroc se dévoilent petit à petit. C’est le cas par exemple d’Al Baraka Maroc, la banque créée conjointement par BMCE Bank of Africa et le groupe Bahreïni Al Baraka. Le président exécutif de ce dernier, Youssef Adnane, vient d’expliquer dans une déclaration à CNN Arabic que l’objectif de la nouvelle entité sera d’atteindre rapidement un réseau de 25 agences.

La même source indique que la nouvelle banque participative, dont le lancement se fera avant juin prochain, opérera sous la houlette du groupe Bahreïni, bien que ce soit BMCE Bank of Africa qui détienne la majorité du capital (51%). En effet, les deux partenaires ont décidé d’opérer de cette manière afin de profiter de l’expérience d’Al Baraka dans le domaine et d'assurer un développement rapide à l’entité marocaine.

Par ailleurs, ce partenariat devrait, à moyen terme, se prolonger au-delà des frontières marocaines. Le top management du groupe bahreïni ne cache pas en effet son ambition d’atteindre, à partir du Maroc, les marché d’Afrique de l’Ouest et ce, en capitalisant sur le réseau africain de BMCE Bank of Africa.

Par Younès Tantaoui
Le 04/01/2017 à 10h02