Amnistie fiscale: 20 milliards de dirhams déclarés

Le Chef du gouvernement et son ministre des Affaires générales dans le rôle de conseiller en communication. . Brahim Taougar/360

L'amnistie fiscale s'est avérée payante et rapporte beaucoup plus que prévu. Les sommes déclarées atteignent en effet 20 milliards de dirhams, dont environ 10% de contribution libératoire que va empocher l'Etat.

Le 30/12/2014 à 19h14

Le gouvernement d'Abdelilah Benkirane a de quoi se réjouir en cette fin d'année. L'amnistie fiscale en faveur des avoirs étrangers appartenant aux citoyens marocains a amené à la déclaration de près de 20 milliards de dirhams, a déclaré mardi à Le360 une source gouvernementale: "A 24 heures de la fermeture des guichets bancaires, la compensation libératoire, dont la durée s'achève au 31 décembre, porte sur 1,8 milliard d'euros", dont environ 10% seront empochés par l'Etat au titre de la contribution libératoire. Le gouvernement misait, au début de la mise en oeuvre de cette mesure, le 1er janvier 2014, sur un quart de ce montant.

Par Mohamed Chakir Alaoui
Le 30/12/2014 à 19h14