Politique

Imaginons…

ChroniqueImaginons un Maghreb aux frontières ouvertes. Les peuples seraient particulièrement heureux de pouvoir circuler d’un pays à l’autre sans se faire contrôler ou suspecter. L’Europe, avec sa cour de justice et ses assemblées, ne trouvera plus rien à dire sur les eaux territoriales.

Par Tahar Ben Jelloun
Le 05/03/2018 à 13h44
TBJ tahar benjelloun
Tahar Ben Jelloun. | DR