Un demi-million de passagers en 1 an: le grand succès du téléphérique d’Agadir

تيليفيرك أكادير يقارب نصف مليون زائر في ظرف سنة واحدة
Le téléphérique d'Agadir.
Le 23/07/2023 à 19h12

VidéoAu cours de sa première année d’opération, le téléphérique d’Agadir a transporté près d’un demi-million de passagers. Cette prouesse d’ingénierie moderne est devenue une attraction incontournable pour les touristes, aussi bien marocains qu’étrangers, qui affluent vers la ville pour vivre cette expérience.

Lancé le 16 juillet 2022, le téléphérique d’Agadir séduit de plus en plus les visiteurs de la capitale du Souss qui veulent apprécier d’en haut la beauté du paysage entre le pont Tildi et la Kasbah d’Agadir Oufella, sur une distance de 1.700 mètres linéaires. Ils ont été ainsi près d’un demi-million à vivre cette expérience à couper le souffle.

Malgré ce début prometteur, le projet n’a pas encore atteint son objectif d’un million de passagers par an. Taieb Edaouch, directeur technique du téléphérique d’Agadir, attribue cela à plusieurs facteurs, dont notamment les travaux d’aménagement en cours à Agadir Oufella et l’absence de restaurants et de cafés dans la zone. C’est aussi une question de temps avant que la région ne soit équipée de toutes les commodités attendues pour accueillir plus de visiteurs.

Néanmoins, les voyageurs qui ont eu l’opportunité de monter à bord du téléphérique ne tarissent pas d’éloges à son sujet. «C’est incroyable de voir comment Agadir s’est métamorphosée. Le téléphérique a ajouté une nouvelle dimension à la ville. Je n’ai jamais vu une vue aussi spectaculaire de la Kasbah et de la ville en général», s’est émerveillée une MRE en vacances au Maroc.

«J’ai adoré l’expérience du téléphérique, c’est vraiment une excellente idée. Cela ajoute une nouvelle dimension à l’attrait touristique d’Agadir et offre une vue imprenable sur la ville», a déclaré, de son côté, un touriste.

Alors que le téléphérique d’Agadir fête son premier anniversaire, l’ambition de transporter un million de passagers au cours de la deuxième année ne semble pas hors de portée. Une chose est sûre: la capitale du Souss consolide sa position de destination touristique incontournable du Maroc. Et le voyage ne fait que commencer.

Par M'hand Oubarka
Le 23/07/2023 à 19h12