Opération de sauvetage de Rayan: le creusement de la tranchée bute contre un terrain rocheux, tout près du but

Une opération d'excavation a été menée pour sortir le petit Rayan, 5 ans, qui était tombé dans un puits de 32 mètres de profondeur, le 1er février 2022, dans les environs de Bab Berred, dans la commune de Tamrout, près de Chefchaouen. 
Une opération d'excavation a été menée pour sortir le petit Rayan, 5 ans, qui était tombé dans un puits de 32 mètres de profondeur, le 1er février 2022, dans les environs de Bab Berred, dans la commune de Tamrout, près de Chefchaouen.  . Le360
Le 03/02/2022 à 21h35

VidéoL’opération de sauvetage de Rayan, 5 ans, coincé depuis deux jours dans un puits de 32 mètres de profondeur, se poursuit sans relâche ce jeudi soir. A 5 mètres du but, les secouristes butent contre un terrain rocheux qui rend très difficiles les travaux d’excavation dans un puits de 45 centimètres de diamètre.

Cela fait presque 55 heures que Rayan, 5 ans, est bloqué au fond d’un puits étroit (45 centimètres de diamètre), et d’une profondeur de de 32 mètres, dans la commune de Tamrout, près de Chefchaouen. Les opérations d’excavation, à l’aide de 6 engins de forage, se poursuivent inlassablement ce jeudi soir, 3 février 2022, pour extirper le petit garçon.

🔴 | مباشر: هذا ما تفعله فرق الإنقاذ ليبقى الطفل ريان حيا

🔴 | مباشر: هذا ما تفعله فرق الإنقاذ ليبقى الطفل ريان حيا

Posted by ‎بالعربية Le360‎ on Thursday, February 3, 2022

Selon les informations recueillies sur place par Le360, le creusement de la tranchée pour atteindre Rayan a atteint une profondeur de 27 mètres, et bute à environ 5 mètres du but, contre un terrain rocheux. Ce qui ralentit les opérations d’excavation.

Par ailleurs, de l'oxygène est insufflé de manière ininterrompue dans le trou pour permettre à Rayan de ne pas manquer d'air.

Rayan est tombé dans ce puits appartenant à son père, mardi 1er février, vers 14h. Une centaine de personnes ont été dépêchées sur place pour mener cette opération de sauvetage. Trois appareils respiratoires rechargeables, une ambulance médicalisée, un hélicoptère médicalisé de la Gendarmerie royale ont été mobilisés.

Le petit Rayan est devenu le sujet qui retient le souffle de tous les Marocains. Leurs prières vont autant à l’enfant de 5 ans qu’aux secouristes qui ne ménagent aucun effort pour le sauver.

Par Said Kadry
Le 03/02/2022 à 21h35