Laâyoune: dernière ligne droite avant le lancement de la nouvelle Faculté de médecine et de pharmacie de la ville

Le projet de construction de la Faculté de médecine et de pharmacie à Laâyoune a nécessité une enveloppe budgétaire de 270 millions de dirhams.

Le 22/10/2023 à 19h36

VidéoLes travaux de construction de la Faculté de médecine et de pharmacie de Laâyoune touchent à leur fin. Dans les prochains mois, les étudiants et le personnel, qui se trouvent actuellement dans des locaux temporaires à proximité de l’École supérieure de technologie (EST), vont emménager dans le tout nouveau campus universitaire. Reportage.

Le chantier de la Faculté de médecine et de pharmacie, l’un des plus grands projets du nouveau modèle de développement des provinces du sud, sera bientôt achevé. Selon Abdelghafour Belarbi Mohamed, un responsable à l’Agence nationale des équipements publics (ANEP), les travaux sont pratiquement terminés, et les dernières finitions sont en cours d’exécution.

Ce projet d’envergure, qui tend à étoffer l’offre de formation dans la région, a mobilisé une enveloppe budgétaire de 270 millions de dirhams, et s’étend sur une superficie de 10 hectares, dont 24.000 m² couverts.

La Faculté de médecine et de pharmacie de Laâyoune dispose d’une capacité d’accueil de 2.000 étudiants et s’inscrit dans le cadre de la stratégie du Maroc de former plus de médecins par an, pour doubler la densité médicale. Elle a aussi pour objectif d’améliorer l’offre universitaire et pédagogique des trois régions du sud du Royaume, indique ce responsable.

«Nous avons hâte de rejoindre le campus de la faculté de médecine de Laâyoune, cela fait trois ans que nous enseignons dans un établissement provisoire à côté de l’École supérieure de technologie. Nous avons 516 étudiants à ce jour, tous issus des provinces du sud, en plus de 30 étudiants subsahariens», a confié à Le360 la doyenne de la future faculté de médecine.

Cette faculté est dotée d’un espace d’accueil, d’une administration, d’une bibliothèque, de centres de formation et de recherche, de salles de travaux dirigés, d’un amphithéâtre de 400 places, de quatre amphithéâtres de 300 places, ainsi que d’espaces verts.

Des travaux sont également en cours pour la réalisation du nouveau Centre hospitalier universitaire (CHU) de Laâyoune. Cette structure sanitaire, qui répondra aux besoins des habitants de la région et accompagnera la formation des étudiants en médecine, a atteint un taux de réalisation de 55%.

Ce projet permettra d’améliorer et de diversifier l’offre sanitaire dans la région. Il s’étale sur 18 hectares, dont 95.000 m² de superficie couverte. Avec un investissement de 1,5 milliard de dirhams, le nouveau CHU aura une capacité de 500 lits.

Par Hamdi Yara
Le 22/10/2023 à 19h36