Société

Enseignement supérieur: les détenteurs de l'ancien Bac toujours discriminés par les universités

Revue de presseKiosque360. Selon la tutelle, si des facultés refusent d'inscrire les titulaires des anciens baccalauréats, c'est avant tout à cause de la faiblesse de leurs capacités d'accueil. Cet article est une revue de presse tirée du quotidien Al Akhbar.

Par Fayza Senhaji
Le 04/12/2022 à 19h36
Abdellatif Miraoui, ministre de l'Enseignement supérieur
Abdellatif Miraoui, ministre de l'Enseignement supérieur | MAP