Décès de la professeure Farida Elbied Imani, qui fut la radiologue de feu Hassan II

La professeure Farida Elbied Imani. 

La professeure Farida Elbied Imani.  . DR

La professeure Farida Elbied Imani, radiologue de feu Hassan II, est décédée samedi dernier, 22 janvier 2022, à Rabat à l’âge de 76 ans, des suites du Covid-19, a appris Le360 auprès de ses proches.

Le 24/01/2022 à 13h08

Le monde de la médecine est en deuil avec la disparition, samedi 22 janvier 2022, de la professeure de médecine Farida Elbied Imani. Son nom reste à jamais marqué comme étant celle qui a été l’une des premières Marocaines à avoir investi le champ très pointu de la radiologie médicale. Elle fut d'ailleurs la radiologue attitrée du défunt roi Hassan II.

La regrettée, qui a formé plusieurs générations de radiologues, a été pendant de nombreuses années à la tête du service de radiologie du Centre hospitalier universitaire Ibn Sina de Rabat.

Egalement connue pour son important apport académique, la défunte a pu se prévaloir de plusieurs publications scientifiques. Sa thèse de doctorat, soutenue en 1969, avait pour thème une «Contribution à l'étude radiologique de la maladie en caffey hyperostose corticale infantile à propos d'un cas à manifestations tardives».

Feue Farida Elbied Imani a également été la présidente de la Société marocaine de radiologie, et a largement contribué à la promotion et l’épanouissement de cette spécialité dans le Royaume, ainsi qu'à l'organisation d'un Congrès mondial de radiologie, en 2008.

«La professeure Farida Elbied Imani s’est distinguée par ses qualités professionnelles et humaines et a mené à bien sa mission avec loyauté et intégrité», souligne un radiologue qui l'a connue, et qui exerce à Rabat.

Ces qualités lui ont valu d’être décoré du Wissam Al Moukafaa Al Watania de l'ordre d'officier, au cours du 25e Congrès international de radiologie, qui s'était tenu au cours du mois de juin, en 2008 à Marrakech. 

Par Hajar Kharroubi
Le 24/01/2022 à 13h08