Bac pour les candidats libres: J-4 pour le début des inscriptions à la session de 2022

Des candidats à l'examen du baccalauréat, le 3 juillet 2020, à Tanger.

Des candidats à l'examen du baccalauréat, le 3 juillet 2020, à Tanger. . Said Kadry

Les candidats libres pour le baccalauréat de la session 2022 pourront s'inscrire à l'examen à partir de ce 1er novembre, et auront jusqu'au 30 novembre pour le faire, exclusivement sur le portail électronique du ministère de l’Education nationale, du Préscolaire et des Sports.

Le 29/10/2021 à 01h58

La liste provisoire des candidats libres admis à passer les examens du baccalauréat sera publiée avant le 28 décembre 2021, indique un communiqué du ministère de l’Education nationale, du Préscolaire et des Sports.

La période du 29 décembre 2021 au 7 janvier 2022 sera consacrée à la présentation, par les candidats qui n'auront pas été retenus en première sélection, de leur recours auprès des délégations provinciales ainsi que des demandes d’annulation de leur candidature, pour ceux qui auront changé d'avis.

Selon le communiqué du ministère de l'Education nationale, la liste définitive des candidats libres retenus pour passer l’examen du baccalauréat à la l’année 2022 sera publiée le 31 janvier 2022.

Les candidats inscrits pourront suivre leur dossier de candidature sur le portail électronique du ministère www.men.gov.ma.

Les candidatures libres pour le baccalauréat sont également possibles aux non-bacheliers, à même de prouver un niveau d'études équivalent aux cycles du collège et du lycée, effectués au moins deux ans avant leur candidature pour la session à venir.

"Ne seront pas recevables les demandes des candidats qui s’étaient absentés, sans motif valable, lors des examens des sessions précédentes, sachant que, dans ce cas, les candidatures ne seront acceptées que deux ans après la dernière session à laquelle s’est absenté le candidat", précise le ministère de l'Education nationale.

D'après ce même communiqué, les candidats ne peuvent pas dépasser le chiffre de trois sessions successives, auquel cas ceux-ci sont tenus à un délai de deux années d'attente, à partir de leur dernière session.

Les candidats doivent, de plus, s’inscrire via le portail dédié au délai fixé, inclure une photo personnelle récente dans leur fiche électronique de candidature et déposer leur dossier de candidature, au 3 décembre 2021 plus tard, auprès de la direction provinciale dont relève leur domicile.

Ce dossier contient, entre autres, le reçu du dépôt de leur candidature, imprimé depuis le portail électronique, ainsi qu'un "engagement légalisé par lequel le candidat atteste avoir pris connaissance des lois relatives à la répression des fraudes aux examens scolaires et de ses dispositions, notamment la loi 02.13 du 25 août 2016", prévient le ministère de l'Education nationale.

Enfin les candidats libres en situation de handicap, souhaitant bénéficier de mesures d’adaptation des conditions de déroulement des examens, sont tenus de joindre à leur candidature une demande spécifiant leur cas, ainsi qu’un dossier médical prouvant leur situation. 

Par Nisrine Zaoui
Le 29/10/2021 à 01h58