Programme Awrach: voici les priorités de l'Éducation nationale, tracées par Chakib Benmoussa

Le ministre de l’Education Nationale, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussa, accorde une déclaration à la presse à l’issue de sa réunion avec les syndicats les plus représentatifs du secteur de l’enseignement, le 16 novembre 2021, à Rabat.
Le ministre de l’Education Nationale, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussa, accorde une déclaration à la presse à l’issue de sa réunion avec les syndicats les plus représentatifs du secteur de l’enseignement, le 16 novembre 2021, à Rabat. . Zakaria Rezouki / MAP

Le ministère de l’Education nationale se prépare à la phase de concrétisation du programme gouvernemental Awrach. Voici les priorités de ce département comme définies par le ministre Chakib Benmoussa.

Le 26/01/2022 à 18h34

Le ministère de l’Education nationale passe à la phase d’exécution du programme gouvernemental Awrach portant sur la création de 250.000 emplois en 2022 et 2023 en partenariat avec la société civile, les entreprises et les coopératives. 

Dans une circulaire, datée du mardi 25 janvier 2022 et adressée aux responsables centraux, régionaux et provinciaux de ce département, Chakib Benmoussa dresse les priorités concernant le volet intéressant le département qu’il dirige.

La phase d’exécution de ce programme pour le ministère de l’Education nationale est déclinée en deux parties. Il s’agit tout d’abord des «service prioritaires» englobant le nettoyage et l’entretien des établissements scolaires, le soutien pédagogique et l’open school (enseignement à distance). Quant au deuxième volet, il porte sur le préscolaire, un chantier sur lequel s’est engagé le gouvernement avec l’objectif d’en généraliser l’accès aux enfants.

Chakib Benmoussa, dans sa circulaire, trace également les prérogatives et la composition des comités de pilotage de cette opération. Au niveau régional, le comité de pilotage sera présidé par le directeur de l’Académie régionale (AREF). Au niveau provincial, cette mission échoira au directeur provincial. Ces comités auront un droit de regard sur le choix des ONG partenaires et sur la sélection des candidats.

Chakib Benmoussa ambitionne de faire de cette année 2022 une phase d’expérimentation pour Awrach, à charge d’atteindre la vitesse de croisière en 2023.

Par Rahim Sefrioui
Le 26/01/2022 à 18h34