Le Maroc offre des lance-roquettes à la Mauritanie

Des lance-roquettes à la Mauritanie pour l'aider à mieux assurer le contrôle de sa frontière nord avec le royaume.
Des lance-roquettes à la Mauritanie pour l'aider à mieux assurer le contrôle de sa frontière nord avec le royaume. . dr

Un don en lance-roquettes aurait été fait par Rabat à Nouakchott afin de l’aider à assurer la protection de sa frontière commune avec le royaume. Un contingent des Forces armées royales a participé dernièrement à un défilé militaire organisé à Nouadhibou.

Le 28/12/2015 à 10h08

Un nouveau signe du réchauffement des relations maroco-mauritaniennes, après une longue période difficile due notamment au rôle trouble joué à cet effet par Alger.

Un don en lance-roquettes aurait été fait par le Maroc aux autorités de Nouakchott, afin d’aider ce pays voisin à assurer le contrôle de sa frontière nord avec le royaume envers et contre les trafiquants de tous bords et notamment les terroristes infestant la région sahélo-saharienne.

Ce don, dont se fait l’écho le site d’information Afrika.com, annonce ainsi la reprise de la coopération militaire avec la Mauritanie. Comme le rapportait le360, un contingent des Forces armées royales avait pris part le 27 novembre dernier à un défilé militaire organisé à Nouadhibou à l’occasion du 55ème anniversaire de l’indépendance de la Mauritanie.

Le 12 décembre courant, le président mauritanien Mohamed Ould Abdelaziz recevait à Nouakchott une délégation marocaine de haut niveau constituée du général de corps d’armée Bouchaïb Arroub, inspecteur général des Forces armées royales commandant la zone sud, le Directeur général des études et de la documentation (DGED), Mohamed Yassine Mansouri, et le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar.

Par Ziad Alami
Le 28/12/2015 à 10h08