José María Ridao, ex-numéro deux d’El Pais, sera-t-il le futur ambassadeur d'Espagne au Maroc?

José María Ridao, ancien N°2 du journal espagnol El Pais.

José María Ridao, ancien N°2 du journal espagnol El Pais. . El Pais

L’ancien directeur adjoint du quotidien espagnol El Pais, le diplomate José María Ridao, pourrait être nommé dans les prochains mois ambassadeur d’Espagne au Maroc en remplacement de Ricardo Díez-Hochleitner Rodríguez, révélé hier, mercredi 3 février 2021, le site d’information générale «Vozpopuli».

Le 04/02/2021 à 07h31

Proche du Parti socialiste ouvrier espagnol, Ridao a quitté El Pais début janvier et demandé sa réintégration au ministère des Affaires étrangères afin de postuler à l'un des postes diplomatiques vacants, précise le portail espagnol, citant des sources diplomatiques espagnoles.

Licencié en droit et en philologie arabe, Ridao souhaite travailler dans un pays du sud de la Méditerranée, écrit Vozpopuli, ajoutant que la ministre espagnole des Affaires étrangères, Arancha Gonzalez Laya, a montré de bonnes dispositions envers sa nomination en tant qu'ambassadeur au Maroc.

«Ridao connaît très bien le pays voisin grâce à son amitié avec l'écrivain Juan Goytisolo, à qui il a souvent rendu visite à Marrakech», indique le média. Avant d’intégrer l’équipe d’El Pais, Ridao avait occupé le poste de consul général d’Espagne à Washington.

Par Rahim Sefrioui
Le 04/02/2021 à 07h31