Insolite. Le sosie d'Elalamy part en prospection

DR

Yassine Amrani, ministre du Commerce, de l'industrie et de l'économie numérique dans le gouvernement des jeunes, ne veut surtout pas rester un “ministre fictif”. Il a décidé de partir en éclaireur à la recherche de marchés et de partenariats.

Le 05/10/2014 à 10h45

Yassine Amrani est ministre dans le gouvernement des jeunes, une sorte d'Exécutif parallèle mis en place début 2012. Il y est en charge du département du Commerce, de l'industrie et de l'économie numérique, soit, le “sosie” de Moulay Hafid Elalamy. Mais il a décidé de sortir de l'ombre et passer à l'action. Il est en train de préparer une tournée mondiale qui le mènera dans plusieurs pays arabes et en Amérique Latine pour un travail de prospection. “Je pars à la recherche de débouchés pour nos industries et j'axe mon action sur les économies émergentes”, déclare à Le360 Yassine Amrani.Mais n'ayant pas les moyens d'un vrai gouvernement, les ministres “parallèles” se débrouillent comme ils peuvent. Yassine Amrani, qui va inaugurer sa tournée mondiale en novembre prochain par des visites dans les pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG), ne sait toujours pas où il trouvera les fonds nécessaires pour son périple. “La volonté est là et d'ici novembre, je trouverai bien une solution”, nous explique le jeune ministre. En tout cas avant de promouvoir le Maroc, il est déjà en pleine campagne pour financer son voyage. Le Matin lui a même consacré un article des plus solennels. Qui sait? Grâce à cela, il pourrait se faire financer son périple par le vrai locataire du département de l'Industrie et du commerce: le ministre à gros portefeuille, Moulay Hafid Elalamy.

Par Abdeladim Lyoussi
Le 05/10/2014 à 10h45

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800