Gendarmerie royale: une nouvelle vague de mutations

DR

Revue de presseKiosque360. La gendarmerie royale connaît actuellement une vaste opération de réorganisation et à un redéploiement des équipes en poste dans plusieurs régions du royaume.

Le 06/11/2016 à 20h30

C’est une vaste opération de réorganisation qui vient d’être déclenchée dans le corps de la gendarmerie royale et qui se traduit par plusieurs promotions et mutations.

Al Massae, qui rapporte l’information en Une de son édition du lundi 7 novembre, indique que le général Hosni Benslimane a lancé une nouvelle opération de redéploiement des gendarmes. Sont notamment concernés les adjudants, les commanderies régionales et plusieurs brigades, précise le quotidien.

Cette opération a touché l’ensemble des régions du royaume, à l’exception de Marrakech qui abrite, à partir de ce lundi, la COP22 et qui, pour des raisons de sécurité, ne devrait pas connaître de changement avant la fin de cet événement planétaire.

Al Massae ajoute par ailleurs que la direction d’inspection et de contrôle au sein de la gendarmerie royale a récemment établi un rapport détaillé sur plusieurs centres de la gendarmerie, dans différentes régions du pays. Il s’avère que tous ces centres sont concernés soit par des promotions, soit par des mutations.

Le journal souligne que plusieurs officiers, dont certains ont passé plus de 5 ans au même poste, ont déjà reçu les lettres leur signifiant leurs nouvelles assignations, tandis que d’autres lettres devraient être remises, dans les prochains jours, aux commanderies de différentes régions.

La même source explique que, dans les rangs des officiers, on explique cette vaste opération de promotions et de mutations par la réception par la gendarmerie royale de liquidités en provenance du ministère de l’Economie et des finances, ce qui lui a permis d’améliorer son budget de fonctionnement.

Par Khalil Ibrahimi
Le 06/11/2016 à 20h30

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800