Formation du prochain gouvernement: Benkirane reçoit Akhannouch

Aziz Akhannouch et Abdelilah Benkirane côte à côte au Parlement.
Aziz Akhannouch et Abdelilah Benkirane côte à côte au Parlement. . Le360 : Adil Gadrouz

Le secrétaire général du PJD et chef du gouvernement désigné, Abdelilah Benkirane, a reçu à Rabat ce dimanche à midi le nouveau président du RNI, Abdelaziz Akhannouch, pour des consultations, les premières avec le parti de la Colombe, en vue de la formation du prochain gouvernement, a appris Le360.

Le 30/10/2016 à 14h01

Vingt-quatre heures après son élection à la tête du RNI, Addelaziz Akhannouch, souriant et détendu, est arrivé au siège du PJD, sis au quartier des Orangers, à Rabat, où il a été accueilli par Mustapha El Khalfi, membre du secrétariat général du PJD. Akhannouch s'est refusé à toute déclaration à la presse.

A l'issue du Congrès extraordinaire du RNI, tenu hier samedi, Akhannouch a annoncé une rencontre avec Abdelilah Benkirane "dès dimanche". "Je vais le voir dès demain dimanche. Je ne peux pas vous dire jusqu'où peuvent aller les négocations avec lui", a-t-il affirmé, indiquant qu'il informera la direction du RNI de ce premier round de pourparlers.

"Je vais informer, au fur et à mesure, la direction du RNI de ces pourparlers", a-t-il en effet indiqué.

En réponse à une question sur les futurs candidats ministrables, Abdelaziz Akhannouch a souligné que "seul le critère de la compétence sera pris en considération". "Ce n'est pas le nombre de portefeuilles qui compte, mais la compétence", a-t-il assuré.

A propos de ses relations avec Abdelilah Benkirane, il a déclaré: "J'ai d'excellentes relations avec Benkirane. Je le respecte".Concernant la position de son parti à l'égard de sa participation au prochain gouvernement, le nouveau président du RNI a indiqué que "si l'intérêt fixe que notre place sera dans l'opposition, nous irons à l'opposition, et si l'intérêt veut le maintien d'une alliance avec la majorité sortante, nous irons vers la participation."

Par Chakir Alaoui
Le 30/10/2016 à 14h01

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800