Tourisme: Chefchaoun, une destination phare, des services qui laissent à désirer

Chefchaouen. 
Chefchaouen.  . DR

Revue de presseKiosque360. À Chefchaouen, les visiteurs nationaux permettent de maintenir l’activité touristique et palier la rareté des étrangers. La destination gagne cependant à mieux travailler son service. Cet article est une revue de presse tirée du quotidien Les Inspirations Eco.

Le 15/01/2023 à 22h12

En cette basse saison touristique, c’est surtout grâce aux visiteurs nationaux que la plus instagrammable des villes marocaines maintient son activité touristique. «Les habitants des grandes villes non loin de Chefchaouen, à l’image de Tétouan, ou encore Tanger, contribuent à maintenir l’activité touristique dans la ville bleue. On y croise des touristes étrangers, mais pas autant que durant les autres saisons de l’année», constate le quotidien Les Inspirations Eco dans son édition du lundi 16 janvier.

En 2022, le nord du Royaume a attiré près de 3 millions de touristes dans ses différentes destinations. Et Chefchaouen y a contribué pour beaucoup, car elle s'est hissée au rang de destination incontournable dans l’offre touristique de la région. La destination doit cependant améliorer son offre, ou du moins la professionnaliser encore plus, afin de répondre aux exigences de la clientèle nationale et internationale.

A Chefchaouen, «hormis les commerces et restaurants situés sur la place Outa Hammam, force est de constater que, presque partout ailleurs, l’offre bas de gamme et le service amateur surprennent plus d’un touriste. C’est notamment le cas dans des restaurants situés à Ras El Maa, où la qualité de la restauration ne reflète absolument pas le potentiel du lieu», lit-on. De nombreux touristes ne manquent d’ailleurs pas d’exprimer leur surprise, voire leur déception, par rapport à la qualité du service.

Nombreuses également sont les maisons d’hôtes où des améliorations sont nécessaires, sans parler de la nécessité de renforcer les parkings pour les visiteurs. «A ce propos, la fin des travaux du parking multi-étage au niveau du site touristique Ras El Maa est très attendue», note le quotidien. Démarré en février dernier, ce projet est censé répondre à la grande problématique d’accessibilité de la médina de Chefchaouen. D’une enveloppe budgétaire de 36 millions de dirhams, le projet consiste en la construction d’un parking de trois étages offrant à terme une capacité de stationnement de 231 places, ainsi qu’une accessibilité optimale adaptée aux véhicules touristiques.

Autre projet, l’aménagement d’un espace commercial composé de 28 locaux commerciaux destinés à la commercialisation et la promotion des produits locaux, un espace de jeux pour les enfants, ainsi qu’un terrain de proximité gazonné offrant aux jeunes des quartiers limitrophes un espace pour l’activité sportive. Ce projet est prévu dans le cadre du programme de mise à niveau et de valorisation du site touristique de Ras El Maa. Et il y a urgence.

Par Nabil Ouzzane
Le 15/01/2023 à 22h12

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800