Santé: Akdital Holding envisage de s'introduire en Bourse

Clinique Longchamps Ghandi, propriété du groupe Akdital
Clinique Longchamps Ghandi, propriété du groupe Akdital . DR

Le groupe marocain de santé planifie d’étendre ses activités au Maroc et à l’étranger avec une enveloppe de 1,5 milliard de dirhams, et de solliciter le marché pour une introduction en bourse, rapporte ce lundi l'agence Bloomberg.

Le 10/05/2021 à 11h32

Le groupe Akdital, plus grand opérateur d’hôpitaux privés au Maroc, envisage une introduction en bourse «dans les années à venir» qui aiderait à financer des projets visant à étendre ses activités au-delà du Maroc, a déclaré à Bloomberg le PDG du holding, Rochdi Talib.

«Sept à huit nouveaux hôpitaux généraux privés verront le jour dans les prochains mois dans plusieurs villes marocaines», a précisé Talib à l’agence de presse new-yorkaise. La société, qui est détenue à 20% par le fonds Mediterrania Capital Partners, prévoit d’investir 1,5 milliards de dirhams entre 2020 à 2023, a-t-il déclaré.

Concernant les objectifs à court terme, Akdital prévoit le doublement de sa capacité globale au Maroc à 1.800 lits d'ici fin 2022 et la mise en place d'installations de 200 à 270 lits dans toutes les régions du Royaume, selon son PDG. La firme s'attend à ce que son chiffre d'affaires grimpe à 700 millions de dirhams en 2021 contre 500 millions de dirhams en 2020.

Les investissements dans les soins de santé privés au Maroc ont augmenté ces dernières années, stimulés notamment par une nouvelle réglementation et un pouvoir d'achat accru de la classe moyenne, rappelle Bloomberg.

Le secteur profitera également de l'impulsion donnée par le plan initié par le roi Mohammed VI, visant à généraliser la protection sociale à l’ensemble des Marocains.

Par Amine El Kadiri
Le 10/05/2021 à 11h32