Figue de barbarie: la production s'affaiblit | www.le360.ma