Economie

Ciments du Maroc: le rachat par Hiedelberg autorisé par le Conseil de la concurrence

La cotation de Ciments du Maroc à la Bourse de Casablanca a été suspendue cet après-midi dans l'attente de la publication d'informations importantes. Cela coïncide avec l'annonce par Hiedelberg de son obtention de l'accord des autorités de la concurrence dans plusieurs pays, dont le Maroc.

Par Younès Tantaoui
Le 18/02/2016 à 16h32
Ciment2