Vidéo. Fès: polémique après le déracinement d’arbres dans une vieille artère de la ville nouvelle

Le360
Le 02/09/2019 à 15h42

VidéoPour réaménager le boulevard Mohammed V de la ville nouvelle de Fès, la mairie a décidé de déraciner les arbres qui s’y trouvaient. Une décision qui a suscité le courroux des habitants et d’acteurs associatifs. Eclairage.

Réaménagement, oui, mais pas au détriment de l’environnement, tonnent en choeur de nombreux habitants et acteurs associatifs de la capitale spirituelle du Royaume.

Membre du Forum marocain des initiatives environnementales et de l’Alliance marocaine pour le climat et le développement durable, Mhamed Benkirane n'en démord pas. «Les autorités locales ont pris cette décision sans consulter les membres de la société civile ni les spécialises en environnement», s’indigne-t-il, reprochant au Conseil de la ville son absence de «démocratie participative».

Et d’ajouter: «nous ne sommes pas contre le réaménagement du boulevard Mohammed V, mais nous nous opposons à cette décision unilatérale. D’autant que nous avons une alternative pour pallier l’engorgement de ce boulevard sans déraciner les arbres».

Pour sa part, Omar El Fassi El Fihri, adjoint du maire de Fès, récuse ses accusations, et précise que le réaménagement du boulevard Mohammed V fait partie d’un programme globale du Conseil de la ville, décidé il y a bien longtemps.

«Nous œuvrons bel et bien avec des membres de la société civile», affirme-t-il.

Quant au déracinement des arbres, le responsable local explique que c'est là «une nécessité, pour agrandir le boulevard afin de permettre une plus grande fluidité de la circulation».

Par Ahmed Echakoury
Le 02/09/2019 à 15h42

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800