Don de sang: c'est possible même pendant le couvre-feu nocturne

Photo d'illustration.
Photo d'illustration. . DR

Revue de presseKiosque360. Pour permettre aux centres de transfusion sanguine de faire face à la pénurie de sang durant ce mois de Ramadan et de couvre-feu nocturne, des mesures exceptionnelles de déplacement sont permises pour cette opération humanitaire. Les détails.

Le 26/04/2021 à 19h25

Le don de sang est permis même durant la période du couvre-feu. En effet, les personnes désirant faire don de sang peuvent se rendre dans les sites de prélèvement de sang après la rupture du jeûne. Le déplacement pour cette opération humanitaire est désormais autorisé dans le cadre d’une coordination entre les services des centres régionaux de transfusion sanguine et les autorités compétentes chargées de la mise en application des mesures de sécurité sanitaires et du respect du couvre-feu nocturne.

Ces exceptions ont été dictées par la situation de pénurie, suite à la baisse des réserves de poches de sang dans les différents centres de transfusion sanguine. Le quotidien Al Ahdath Al Maghribia, qui se penche sur ce sujet dans son édition du mardi 27 avril, fait remarquer que cette situation de pénurie serait l’effet du Ramadan et du couvre-feu nocturne. Ce qui a poussé les centres de transfusion sanguine à tirer la sonnette d’alarme, en coordonnant leurs actions avec les autorités compétentes afin de permettre aux donneurs de se rendre, la nuit, dans les sites de prélèvement de sang.

Ainsi, parallèlement au lancement d'une campagne de sensibilisation, les déplacements sont autorisés pour se rendre dans les sites de prélèvement de sang, a affirmé Khadija Lahjouji, directrice du Centre national de transfusion sanguine et d’hématologie du Maroc (CNTSH). Et d'appeler, en soulignant que des sites resteront ouverts pour accueillir les donneurs à l’échelle nationale, les citoyennes et les citoyennes à participer à cette opération humanitaire dans les différentes régions du Royaume.

A ce propos, rappelle le quotidien, le taux de don de sang, au Maroc, est de 9,3 donneurs pour 1000 habitants. Les demandes quotidiennes pour des poches de sang oscillent entre 1.200 et 1.500, alors que les dons quotidiens sont estimés de 900 à 1.000 poches de sang.

Par Mohamed Younsi
Le 26/04/2021 à 19h25

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800