DGSN: la police marocaine s'équipe du lasso éjectable BolaWrap

Le BolaWrap est un lasso de nouvelle génération, capable de propulser un fil en kevlar, destiné à s'enrouler autour d'une cible pour la priver de ses mouvements.
Le BolaWrap est un lasso de nouvelle génération, capable de propulser un fil en kevlar, destiné à s'enrouler autour d'une cible pour la priver de ses mouvements. . Saïd Bouchrit / Le360 (capture image vidéo)
Le 25/06/2022 à 18h48

VidéoUn dispositif intelligent vient de s'ajouter aux équipements de la police marocaine. Il s’agit du BolaWrap, un lasso électronique qui peut neutraliser les individus dangereux en fuite, sans les blesser, en quelques secondes et à distance. Le point avec Halli Bouchaib, commissaire de police principal.

La police marocaine vient de se doter du BolaWrap, un lasso high-tech immobilisant pour neutraliser les suspects. Cette technique totalement inoffensive permet d'éjecter un câble qui se déplace dans l’air, s’enroulant finalement autour du corps de la cible.

Interrogé par Le360, Halli Bouchaib, commissaire de police principal, explique que cet outil performant a déjà été utilisé aux Etats-Unis, mais aussi dans d’autres pays, tout en signalant que la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) avait précédemment présenté ce dispositif devant les instances de défense de droits de l’Homme, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire et le procureur général du Roi près la Cour de cassation. Ils ont tous conclu que le BolaWrap ne va pas à l’encontre de la dignité de la personne humaine.

Il ajoute que le BolaWrap offre une nouvelle possibilité aux policiers de neutraliser les fuyards, sans les blesser et à distance, précisant que toutes les équipes ont reçu une formation afin de mieux l’utiliser.

«Nous avons suivi une formation à l'Institut royal de police et nous avons transmis les connaissances que nous avons acquises aux autres fonctionnaires de la préfecture de police à Casablanca», a-t-il indiqué.

Halli Bouchaib a, par ailleurs, tenu à remercier le Directeur général de la Sûreté nationale et de la surveillance du territoire, Abdellatif Hammouchi, d'avoir introduit ce dispositif, dans le cadre de sa stratégie d’action proactive visant à faire face au crime sous toutes ses formes et en agissant avec diligence et efficacité afin de neutraliser les criminels à travers un déploiement efficace sur le terrain et une vigilance à toute épreuve.

Par Amine Lamkhida et Said Bouchrit
Le 25/06/2022 à 18h48