Covid-19 au Maroc: 74% des personnes éligibles à la dose booster ne sont pas encore vaccinées

Un soignant administre la troisième dose d'un vaccin anti-Covid-19 dans un centre de vaccination à Azilal, le 24 janvier 2022.
Un soignant administre la troisième dose d'un vaccin anti-Covid-19 dans un centre de vaccination à Azilal, le 24 janvier 2022. . MAP

La campagne de rappel de la troisième dose n’avance pas assez vite au Maroc. Seuls 26% des doubles vaccinés ont reçu leur troisième dose dans les temps, ce qui signifie que 74% d'entre eux n’ont pas encore reçu leur dose booster.

Le 01/03/2022 à 14h42

Lors de sa présentation du bilan bimensuel de la situation épidémique, le coordonnateur du Centre national des opérations d'urgence de santé publique, Mouad Mrabet, a annoncé que le taux de continuité entre la deuxième et la troisième dose du vaccin anti-Covid-19 s’élève à 26%, ce qui signifie que 74% des doubles vaccinés, éligibles à la dose booster, ne sont pas encore complètement vaccinés.

Le taux des primovaccinés a atteint 67,50%, alors que 63,30% de la population générale a reçu deux doses du vaccin anti-Covid-19. Pour ce qui est du pourcentage des personnes ayant reçu une troisième dose booster, il s’élève à 15,70%. La moyenne de la validité de la deuxième dose n’est donc que de 26%.

Dans le détail, le taux d’administration de la première dose a atteint 73,5% chez les 12-17 ans, 76% chez les 18-40 ans, 98,5% chez les 40-74 ans et 100% chez les plus de 75 ans. Quant à la deuxième dose, 62,32% des 12-17 ans l’ont déjà reçue, contre 68,4% chez les 18-40 ans, 96,31% chez les 40-74 ans et 100% chez les plus de 75 ans.

Pour ce qui est de l’administration de la dose de rappel, qui concerne toutes les personnes de 18 ans et plus et ayant un schéma vaccinal initial complet, seuls 5% des 18-40 ans ont reçu leur booster shot, contre 28,8% chez les 40-74 ans et 40% chez les plus de 75 ans.

Par Majda Benthami
Le 01/03/2022 à 14h42