Casablanca: taxis et faux agréments

DR

Revue de pressekiosque360. Des agréments anciens, résiliés depuis plus de trente ans, sont utilisés par des taxis, en toute illégalité. Plus d’une centaine de véhicules sont concernés à Casablanca.

Le 09/02/2017 à 20h03

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800