Casablanca, Oujda, Fès... Des prières rogatoires ont été accomplies, ce vendredi, dans les mosquées du Royaume

La mosquée Hassan II, à Casablanca, lors d'une prière du vendredi en temps de pandémie.
La mosquée Hassan II, à Casablanca, lors d'une prière du vendredi en temps de pandémie. . DR
Le 04/02/2022 à 15h31

VidéoDes prières rogatoires (Salat Al Istisqae), ont été accomplies, ce vendredi 4 février 2022, par des citoyens de tous âges dans l'ensemble des mosquées de toutes les régions, provinces et préfectures du Royaume, sur ordre du Roi, Amir Al-Mouminine. Les images.

Les mosquées du Royaume, ont accueilli, ce vendredi 4 février 2022, des prières rogatoires (Salat Al Istisqae), effectuées sur ordre du roi Mohammed VI comme à chaque fois que la pluviométrie n’est pas au rendez-vous.

A Oujda, les fidèles se sont dirigés dans un climat de recueillement vers la mosquée Mohammed VI, élevant des prières au Tout-Puissant, l’implorant de répandre ses bienfaits, ses pluies et sa miséricorde sur le Royaume.

🔴 مباشرة من مسجد محمد السادس بوجدة...المصلون يؤدون صلاة الاستسقاء..

🔴 مباشرة من مسجد محمد السادس بوجدة...المصلون يؤدون صلاة الاستسقاء..

Posted by ‎بالعربية Le360‎ on Friday, February 4, 2022

A l’instar de plusieurs villes du Maroc, la mosquée Imam Malik à Fès a réuni anciens et enfants, pour l'imploration du Très-Haut dite par les fidèles en pareille circonstance, tout en élevant les prières rogatoires habituelles après la prière de vendredi.

🔴 مباشر من فاس: صلاة الاستسقاء من مسجد الإمام مالك

🔴 مباشر من فاس: صلاة الاستسقاء من مسجد الإمام مالك

Posted by ‎بالعربية Le360‎ on Friday, February 4, 2022

A Casablanca, des fidèles ont afflué vers la mosquée Lahlou, pour perpétuer cette vieille tradition, dernier recours quand les précipitations se font rares.

🔴 مباشرة: صلاة الإستسقاء بمسجد في مدينة الدار البيضاء

🔴 مباشرة: صلاة الإستسقاء بمسجد في مدينة الدار البيضاء

Posted by ‎بالعربية Le360‎ on Friday, February 4, 2022

A chaque fois que la pluie se fait rare, les Marocains disent des prières de rogations en vue d’implorer le Très Haut de répandre Ses pluies bienfaitrices sur la terre en signe de miséricorde pour Ses créatures conformément aux versets du Saint Coran «Invoquez-moi, Je vous répondrai», ainsi que «Implorez le pardon de votre Seigneur, car Il est grand Pardonneur, pour qu'Il vous envoie du ciel, des pluies abondantes».

Aujourd’hui, vu l’enjeu, les prévisions météorologiques sont désormais un des grands sujets de conversation dans le pays, dans les cafés comme dans les plus hauts cercles économiques. 

Par Le360
Le 04/02/2022 à 15h31