Aéroport de Casablanca: arrivée des premiers Marocains d'Ukraine à bord des vols spéciaux de RAM, mercredi soir

Marocains rapatriés d'Ukraine, mercredi 2 mars 2022, à l'aéroport Mohammed V de Casablanca. 
Marocains rapatriés d'Ukraine, mercredi 2 mars 2022, à l'aéroport Mohammed V de Casablanca.  . Adil Gadrouz / le360
Le 03/03/2022 à 07h28

VidéoTrois vols spéciaux opérés par Royal Air Maroc, en provenance de Bucarest, Budapest et Varsovie ont atterri, mercredi dernier en soirée, 2 mars 2022, à l’aéroport de Casablanca, avec à leur bord près de 480 Marocains établis en Ukraine fuyant la guerre. Les images.

Les vols spéciaux mis en place par Royal Air Maroc ont rapatrié, hier mercredi, les premiers Marocains d'Ukraine, majoritairement des étudiants, depuis l’éclatement du conflit russo-ukrainien le 24 février dernier.

A leur sortie de l'aéroport, les Marocains rapatriés ont décrit l’enfer qu’ils ont vécu en Ukraine et les difficultés rencontrées pour fuir le pays, saluant unanimement les efforts déployés par les autorités marocaines pour leur faciliter le transit avec les pays frontaliers.

«J’ai marché plus de 10 km pour me rendre à la frontière avec la Roumanie, avec un groupe d’étudiants marocains. Au début, nous n’avons pas pu traverser la frontière, mais une intervention de l’Ambassade du Maroc a permis heureusement de débloquer la situation», raconte un étudiant marocain établi à Odessa, soulagé de rentrer au pays.

«A notre arrivée en Roumanie, nous avons été très bien accueillis par les équipes de l’ambassade du Maroc. Nous avons été hébergés et nourris gratuitement dans un hôtel pendant deux jours, avant d’embarquer à bord de l’avion de RAM», témoigne-t-il.

«Nous avons eu très peur. Nous remercions le Maroc d’avoir mis en place ces vols spéciaux à un prix très abordable», souligne pour sa part une étudiante marocaine de retour d’Ukraine. «J’espère que nos frères restés bloqués là-bas pourront rentrer prochainement», ajoute-t-elle.

«C’était terrible. Nous avons marché longtemps dans le froid et la peur, sans nourriture, pour fuir la guerre. Mais grâce à Dieu nous sommes sains et saufs», témoigne une autre étudiante, en larmes.

Les vols spéciaux de la compagnie vont se poursuivre au cours des prochains jours. Trois autres vols seront opérés le jeudi 3 mars, au départ de Bucarest (Roumanie), de Budapest (Hongrie) et de Varsovie (Pologne) à destination de Casablanca.

Royal Air Maroc a par ailleurs annoncé mardi avoir programmé 3 nouveaux vols les jeudi 3 et vendredi 4 mars 2022 au départ de Bratislava (Slovaquie), Bucarest (Roumanie) et Budapest (Hongrie) vers Casablanca. Samedi 5 mars 2022, deux autres vols spéciaux seront opérés au départ de Kocise (Slovaquie) et Varsovie (Pologne) vers Casablanca.

Selon le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, le nombre des Marocains, qui ont quitté l’Ukraine via les postes-frontières, s’est élevé hier, mercredi 2 mars 2022, en fin d’après-midi, à 5.303 personnes.

Par Amine Lamkhaida et Adil Gadrouz
Le 03/03/2022 à 07h28