Séisme au Maroc: à Tanger, la police répond à l’appel au don de sang

La police nationale s’est mobilisée en force à Tanger, répondant à l’appel urgent pour des dons de sang.

Le 10/09/2023 à 11h55

VidéoÀ Tanger, les éléments de la police nationale se sont mobilisés en nombre, samedi 9 septembre. Les équipes de la Direction générale de la sûreté nationale ont répondu à l’appel au don de sang dans un élan de solidarité avec les victimes et les sinistrés du séisme qui a frappé plusieurs villes du Maroc.

Dans la foulée du puissant séisme qui a secoué le Maroc vendredi dernier, la police nationale s’est mobilisée en force à Tanger, répondant à l’appel urgent pour des dons de sang. Une tente a été érigée sur la place des Nations pour accueillir les donneurs.

Cette démarche s’inscrit dans un appel plus large, initié par le directeur général de la Sûreté nationale et de la Surveillance du territoire, Abdellatif Hammouchi, qui a invité l’ensemble des forces de sécurité du pays à contribuer à cet élan vital de solidarité.

Selon les dernières mises à jour du ministère de l’Intérieur, le séisme survenu dans la nuit du vendredi 8 septembre a fait 2.012 morts et 2.059 blessés, dont 1.404 grièvement, dans les provinces et préfectures d’Al Haouz, Marrakech, Ouarzazate, Azilal, Chichaoua et Taroudant. Le besoin de sang est donc crucial et chaque goutte compte pour venir en aide aux victimes, dont un grand nombre se trouve dans un état critique.

Malgré le choc et la tristesse, les équipes de secours maintiennent une mobilisation constante, concentrant tous leurs efforts pour sauver et évacuer les blessés, et apporter un soutien infaillible aux victimes de ce séisme dévastateur. La solidarité s’organise aussi au niveau de la population, dans un élan d’entraide et de fraternité.

Par Said Kadry
Le 10/09/2023 à 11h55