Les forces de sécurité marocaines et des agents de la Garde civile empêchent 700 migrants d’entrer à Melilla

Le préside occupé de Melilla est protégé à sa frontière avec le Maroc par un double grillage élevé.  . Ongayo

Les forces de sécurité marocaines ont empêché hier, jeudi 30 septembre 2021, près de 700 migrants d’entrer clandestinement à Melilla. Une opération menée en collaboration avec la Garde civile espagnole.

Le 01/10/2021 à 10h03

Quelque 700 migrants ont tenté, hier matin, d'entrer à Melilla, sans qu'aucun d'entre eux n'y soit parvenu, indique El Faro de Melilla.

Citant un communiqué de la délégation du gouvernement central espagnol à Melilla, El Faro de Melilla souligne que 700 migrants se sont concentrés près du périmètre frontalier entre le Maroc et le préside occupé pour accéder au préside occupé.

Selon le même communiqué de la délégation du gouvernement central espagnol à Melilla, ces migrants étaient parfaitement organisés et utilisaient des tactiques militaires. Ils se sont divisés en groupes afin de tenter de distraire l'attention des éléments qui gardaient la clôture.

Les éléments de la Garde civile, qui ont été en coordination avec les forces de sécurité marocaines, ont empêché les migrants d'atteindre la barrière de Melilla, déjouant ainsi leur tentative d’accéder au préside occupé.

Par Majda Benthami
Le 01/10/2021 à 10h03