Effondrement des colonies d'abeilles: les ruches seront bientôt immatriculées

Mustapha Baitas, ministre délégué et porte-parole du gouvernement. . DR

Les colonies d'abeilles du Maroc seront bientôt immatriculées. C'est l'une des recommandations proposées face au phénomène de disparition des abeilles qui a été confirmé par l'Office nationale de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA). L'annonce a été faite ce jeudi 3 mars 2022, par Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement.

Le 03/03/2022 à 21h29

Les colonies d’abeilles du Maroc seront soumises à une opération d’immatriculation, comme c’est déjà le cas dans les autres filières de production. C’est ce qu’a déclaré Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement lors du point-presse de ce jeudi 3 mars 2022.

En réponse à l’une des questions posées à cette occasion, Mustapha Baitas a rappelé que 23.000 ruches ont été examinées et analysées afin de connaître les raisons derrière le phénomène d’effondrement des colonies d'abeilles au Maroc.

«C’est un phénomène mondial et le Maroc est touché à l’instar d’autres pays», a déclaré le porte-parole du gouvernement, tout en précisant que les premiers résultats des analyses lancées par l’ONSSA et le ministère de l’Agriculture dans la région de Beni Mellal ont montré que les changements climatiques, le déficit pluviométrique, ainsi que de nouvelles pratiques en matière d’apiculture constituent des facteurs potentiels pouvant engendrer ce phénomène.

«De nouvelles techniques dans l’élevage des abeilles sont aussi responsables de ce phénomène inquiétant», a lancé Mustapha Baitas. Il a également précisé que le plan de sauvetage lancé par le ministère de l’Agriculture, est doté d’un budget de 130 millions de dirhams pour sauver la production de miel qui avoisine les 8.000 tonnes annuellement. Ce plan prévoit de fournir des traitements contre plusieurs maladies, telle que la varroase, ainsi que l’indemnisation des apiculteurs touchés en leur attribuant de nouvelles ruches.

Le porte-parole du gouvernement a aussi affirmé que le département de l’agriculture était en attente des résultats d’autres prélèvements qui ont été envoyés à un laboratoire à l’étranger pour être fixé, une fois pour toute, sur les causes de la disparition des colonies d’abeilles au Maroc.

الندوة الصحفية للسيد الوزير الناطق الرسمي باسم الحكومة

🔴 الندوة الصحفية للسيد الوزير الناطق الرسمي باسم الحكومة - الخميس 3 مارس 2022 ⬅️ رابط البث المباشر مع الترجمة الفورية إلى الأمازيغية: https://www.youtube.com/watch?v=oqf1xBK01Eg

Posted by ‎الناطق الرسمي باسم الحكومة المغربية‎ on Thursday, March 3, 2022
Par Qods Chabaa
Le 03/03/2022 à 21h29