Début des travaux de construction de la nouvelle autoroute Tit Mellil-Berrechid

Un tronçon de l'autoroute Casablanca-Berrechid.. DR

La Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) annonce le démarrage des travaux de construction de la nouvelle autoroute Tit Mellil-Berrechid. Elle sera la première autoroute nationale avec une conception initiale en 2x3 voies et une réalisation entièrement assurée par des compétences marocaines, pour un investissement global de 2,5 milliards de dirhams.

Le 21/09/2023 à 12h01

Ce projet, qui s’inscrit dans le cadre du contrat-programme signé entre l’État et ADM, vise à alléger le trafic transitant par le Grand Casablanca et à réduire la distance et la durée des déplacements des usagers venant du Nord et de l’Est et se dirigeant vers le Sud du Royaume, indique ADM dans un communiqué.

Compte tenu du niveau du trafic actuel et futur transitant par le Grand Casablanca, en particulier sur l’axe Casablanca-Aéroport Mohammed V, et du développement que connaît la région de Casablanca-Settat, ADM a fait le choix technique d’une construction initiale en 2x3 voies de l’autoroute Tit Mellil-Berrechid, une première dans l’histoire du réseau autoroutier national, précise la même source.

Le tronçon concerne un linéaire de 30 km, reliant directement l’autoroute de contournement de Casablanca (A1) au niveau de la bifurcation de Tit Mellil, à l’autoroute Casablanca-Marrakech (A3) et l’autoroute Berrechid-Béni Mellal (A4) au niveau du nœud autoroutier de Berrechid, détaille le communiqué.

Le chantier a été scindé en 4 lots, à savoir un premier lot entre le nœud autoroutier de Berrechid et Deroua (11km), un deuxième entre Deroua et Mediouna (10 km), un troisième entre le Mediouna et la bifurcation de Tit Mellil (10 km) et un quatrième concernant la construction de quatre viaducs entre le nœud autoroutier de Berrechid et l’échangeur de l’aéroport Mohammed V sur la Route Nationale RN9.

Le projet de construction de l’autoroute Tit Mellil-Berrechid mobilise un budget estimé à 2,5 milliards de DH, financé principalement par le Fonds arabe pour le développement économique et social (FADES), et s’étalera sur un délai prévisionnel de 30 mois.

Les 4 lots du projet seront réalisés par 4 grandes entreprises de BTP marocaines, qui seront accompagnées par ADM Projet, la filiale d’expertise technique d’ADM. Ce concours de compétences marocaines vient confirmer le rôle joué par ADM, depuis sa création, en tant que locomotive de son écosystème qui peut désormais mener des chantiers inédits grâce à des compétences techniques et un savoir-faire pointu en matière d’infrastructures routières et autoroutières.

Par Le360 (avec MAP)
Le 21/09/2023 à 12h01