Vidéo. ​​Maroc-Israël: Meir Cohen, l'enfant d'Essaouira, revient en tant que ministre à Rabat

Karine Elharrar, Orna Barbivai et Meir Cohen, du parti Yesh Atid dirigé par Yair Lapid, assistent à une réunion de consultation avec le président israélien à sa résidence à Jérusalem le 5 avril 2021. . AFP / POOL / AMIR COHEN

Meir Cohen, ministre israélien des Affaires sociales, né à Essaouira, fait partie de la délégation ministérielle de haut niveau présidée par Yaïr Lapid, ministre des Affaires étrangères, actuellement en visite de deux jours au Maroc. Il s’agit du premier déplacement officiel de hauts responsables gouvernementaux israéliens depuis 2003.

Le 11/08/2021 à 13h00

Né à Essaouira en 1955, Meir Cohen a émigré en Israël à l'âge de six ans. Malgré la courte période vécue au Maroc, le ministre israélien des Affaires sociales est resté attaché à son identité, ses racines, sa culture et ses traditions marocaines.

Sur le compte Twitter du ministère israélien des Affaires étrangères, Meir Cohen reconnaît fièrement que le Maroc occupe une place particulière dans son cœur. Il fait part également de sa joie de la décision du Royaume de rétablir les mécanismes de coopération avec Israël.

"Salam à tous. Je suis tellement content d'être ici aujourd'hui. Je fais partie de la délégation ministérielle, présidée par Yair Lapid, ministre des Affaires étrangères, qui effectue une visite officielle au Maroc. C'est vraiment un jour spécial pour nous et le début d'une grande coopération entre les deux pays", a-t-il écrit.

"Nous allons inaugurer le bureau de liaison israélien à Rabat. Il s’agit d’un moment incroyable pour moi étant donné que je suis né au Maroc et que je reviens à mon pays, afin d’assister à cet événement. Comme on dit chez nous au Maroc, 'ana farhan fi had lwa9t' ('Je suis content en ce moment', Ndlr). Félicitations! Shalom!', a ajouté Meir Cohen.

Selon la Knesset, le parlement monocaméral d'Israël, Meir Cohen, né en 1955 à Essaouira, est marié, a trois enfants et deux petits-enfants. Il réside à Dimona, une ville du sud d'Israël. Il est titulaire d'une licence en histoire et d'une maîtrise en sciences juives.

La politique de protection sociale qu'il a menée, alors qu’il était ministre du Bien-être et des Services sociaux, appelait à une gestion ferme du problème de la pauvreté et à la mise en œuvre vigoureuse du plan de sécurité nutritionnelle et d'assistance aux personnes âgées ainsi qu'aux aux survivants de l'Holocauste, aux enfants et aux jeunes à risque, et aux personnes ayant des besoins spéciaux.

Meir Cohen a également opéré des changements structurels à l'intérieur même du système de protection sociale.

Rappelons que pour sa première visite au Maroc, le ministre israélien des Affaires étrangères sera accompagné d’une délégation composée du ministre des Affaires sociales, Meir Cohen, du président de la commission des Affaires étrangères et de la défense, Ram Ben Barak et du directeur général du ministère des Affaires étrangères, Alon Ushpiz.

Yaïr Lapid est attendu au bureau de liaison israélien, Rabat mercredi après-midi. Il se rendra aussitôt au Mausolée Mohammed V pour se recueillir devant les tombes des défunts rois Mohammed V et Hassan II.

Yaïr Lapid rencontrera dans la foulée son homologue marocain Nasser Bourita, au siège du ministère des Affaires étrangères, à Rabat. Trois accords de coopération entre les deux pays y seront signés, visant à renforcer la coopération économique et politique entre les deux pays.

Par Hajar Kharroubi
Le 11/08/2021 à 13h00