Industrie automobile: pourquoi la baisse des exportations n’aura qu’un impact limité sur les réserves en devises | www.le360.ma