Vidéo. Covid-19, troisième vague, variant Delta... Quel en est l'impact sur la santé mentale des Marocains?

La docteure Imane Kendili est psychiatre, et exerce en cabinet à Casablanca.  . Khalil Essalak / Le360

Le 17/07/2021 à 10h04

VidéoAprès le Covid-19, c’est un tout nouveau variant Delta qui fait surface et franchit les frontières nationales, impactant davantage la santé mentale et psychologique des Marocains. Voici l'avis autorisé d'une psychiatre, la Dr Imane Kendili.

Concernant l’impact psychologique de ce virus mutant du coronavirus SARS-CoV-2, la docteure Imane Kendili, psychiatre, addictologue, sexologue et l’auteure du recueil Covid-19: le livre blanc, explique que "cette troisième vague sera psychologique, car il y a une réalité de recrudescence de difficultés mentales et de pathologies mentales". 

Depuis la propagation de la pandémie, des Marocains vivent en effet des épisodes de dépression et d’anxiété sans fin. La santé mentale de certains se dégrade, des troubles obsessionnels s’accentuent, et la flambée du variant Delta a accentué certains troubles.

Selon la Dr Kendili, aujourd'hui, de nouveaux profils de patients apparaissent, qui sont "plus dans le contrôle, car ils n’ont pas l’habitude de quelque chose qu’ils ne 'gèrent' pas".

Les mesures sanitaires qu’il a fallu prendre pour contenir la pandémie -confinement et distanciation sociale – pèsent en effet lourd sur le moral de la population.

En ce qui concerne les gestes primordiaux, s'il est toujours nécessaire de maintenir les gestes barrières et une distanciation sociale, ainsi que de continuer à porter un masque, la psychiatre indique aussi que pour garantir "une bonne santé psychologique" et une "immunité collective psychique", "la sensibilisation et la psychoéducation, en amont, permettra d’avoir moins de répercussions en aval".

Par Yousra Adli et Khalil Essalek
Le 17/07/2021 à 10h04