Salé: arrestation des cambrioleurs ayant dérobé un canon vieux de deux siècles

(Illustration.) . DR

Moins d'une semaine après avoir commis leur forfait, qui a créé un tollé à Salé, ville séparée de Rabat par l’oued Bouregreg, les trois cambrioleurs d'un canon vieux de deux siècles n'ont pu courir longtemps. Ils viennent d'être arrêtés par la police judiciaire de Salé, a appris Le360.

Le 19/05/2020 à 18h59

C’est une brigade de la PJ de Salé, des fins limiers, qui leur ont tendu un piège dans un quartier populaire de la cité.

Ces trois malfaiteurs, déjà connus des services de police, ont été arrêtés hier, lundi 18 mai 2020, sans opposer de résistance.

Ils répondent à des pseudonymes forts édifiants sur leurs capacités de nuisance dans Salé.

Le premier est surnommé le "Diable", le second est connu sous le pseudo de "Renard" et le troisième est identifié sous l'appellation de la "Mangouste".

Les trois mis en cause sont actuellement interrogés par la police judiciaire avant leur présentation devant le parquet près du tribunal de première instance de Salé.

Rappelons que cette bande de malfaiteurs a volé jeudi dernier un canon d'une grande valeur, datant de deux siècles.

L’arme historique, qui mesure 60 centimètres, avait été dérobée en plein jour dans le parc de la délégation du ministère de la Culture.

Ce département est chargé de veiller et de protéger les monuments historiques de Salé. Ce parc, regrette-t-on à Salé, ne fait pas l'objet d'une surveillance particulière.

Aucun agent de sécurité n'y est affecté, ce qui explique la facilité avec laquelle le vol a été opéré, or, le département local de la Culture a pour mission de veiller et de protéger les monuments historiques de Salé. 

Par Mohamed Chakir Alaoui
Le 19/05/2020 à 18h59