Justice Vs Covid-19: le match en chiffres

Photo d'illustration. . DR

Dans sa présentation du budget sectoriel, dans le cadre du Projet de loi de finances 2021, le ministre de la Justice a consacré tout un chapitre aux dispositifs mis en place durant cette crise sanitaire. Synthèse.

Le 29/10/2020 à 13h37

A l’instar de toutes les administrations marocaines, le département de la Justice a dû s’adapter à la crise sanitaire. La justice à distance a ainsi démarré le 27 octobre dernier dans les tribunaux du Royaume, qui ont tenu pas moins de 9.283 audiences en visioconférence. Jusqu’à la date du 23 octobre dernier, le nombre d’affaires traitées a été de 160.569, alors que les verdicts prononcés ont atteint le nombre de 60.774. Les statistiques contenues dans la présentation du budget sectoriel du ministère de la Justice nous apprennent par ailleurs que 182.094 détenus ont été concernés par ces procès. 5.296 parmi eux ont d’ailleurs été remis en liberté, suite à ces différentes audiences.

Le document du département de Mohamed Ben Abdelkader, soumis aux parlementaires, nous apprend par ailleurs que l’accent a été mis sur la sécurité informatique des logiciels utilisés pour ces audiences, de manière à préserver les droits des justiciables. Le département veille également en permanence à améliorer la qualité de transmission entre les salles d’audiences et les salles réservées aux détendus dans les centres pénitenciers. On apprend d’ailleurs que le ministère vient de lancer un marché pour l’acquisition de caméras numériques mobiles qui devraient permettre aux détenus de voir en direct les plaidoiries du Parquet et de la Défense ainsi que les personnes assistant au procès.

Après les vacances judiciaires estivales, le département s’est assuré d’une reprise des procès, en présentiel, dans le respect des précautions sanitaires. Une campagne de dépistage a été menée dans les différents tribunaux du Royaume. Parmi les 23.120 fonctionnaires de la Justice testés jusqu’au 26 octobre, 691 cas ont été diagnostiqués positifs au coronavirus dont six ont malheureusement succombé à la maladie.

Le ministère de la Justice affirme avoir mobilisé 9 milliards de dirhams pour l’acquisition d’équipements de protection. Dans le détail, plus d’un million (1,14) de masques de protection ont été achetés, en plus de 1.167 distributeurs de gels hydroalcooliques, dont quelque 53.688 bouteilles de différentes tailles ont été acquises. Il a également été procédé à la fixation de quelque 306 caméras thermiques dans les tribunaux, en plus de la distribution de 250 thermomètres à infra-rouge.

Par Rahim Sefrioui
Le 29/10/2020 à 13h37