Arrestation à Harhoura, au sud de Rabat, de deux individus, l'un accusé de viol, l'autre de pédophilie

Harhoura, cité balnéaire (sud de Rabat).  . DR

La gendarmerie royale de Harhoura, station balnéaire au sud de Rabat, ne plaisante pas avec l'insécurité et les crimes liés aux abus d'ordre sexuel. Des agents viennent d'arrêter, lors de deux opérations distinctes, un homme accusé de viol, ainsi qu'un autre, accusé de pédophilie, a appris Le360 de sources judiciaires, ce mercredi 24 février 2021.

Le 24/02/2021 à 15h34

L'homme, accusé d'un acte de pédophilie a été arrêté hier, mardi, sur le front de mer du quartier de Guy-Ville-Miramar, suite à la plainte d'un collectif de personnes.

Cet individu, célibataire et peintre en bâtiment de sa profession, a été interpellé en flagrant délit, alors qu'il se trouvait avec un petit garçon de 10 ans, selon les premiers éléments de l'enquête de la gendarmerie.

Le mis en cause sera déféré demain, jeudi 25 février 2021, devant le tribunal de Témara, chef-lieu de Harhoura.

Avant ce coup de filet, les gendarmes de cette ville -qui connaît une expansion urbanistique sans précédent- ont arrêté un autre individu, accusé d'être l'auteur d'un viol sur une femme de ménage.

L'agresseur sexuel, un homme de 40 ans connu pour ses antécédents judiciaires, était également recherché pour une série de cambriolages de villas.

Par Mohamed Chakir Alaoui
Le 24/02/2021 à 15h34