Tariq Ramadan confronté à Henda Ayari

Le théologien musulman suisse Tariq Ramadan à Abidjan, le 6 septembre 2011. . AFP

Tariq Ramadan doit être confronté ce jeudi 19 juillet à l'une de ses accusatrices au palais de justice de Paris.

Le 19/07/2018 à 09h27

Accusé par trois fois de viols en France, le prédicateur musulman actuellement en détention provisoire, doit être confronté à Henda Ayari, ancienne salafiste devenue militante laïque ce jeudi. Selon les informations de la radio RTL, l’avocat de Tariq Ramadan envisage de demander la «démise en examen» de son client.

C’est la plainte de Henda Ayari pour viol qui a déclenché l’affaire en octobre. Elle avait situé les faits à Paris fin mars ou début avril 2012, avant d’affirmer que le viol aurait en réalité eu lieu le 26 mai dans un hôtel place de la République. Un changement de version sur lequel entend appuyer la défense.

Par ailleurs, le théologien helvète est sous le coup d’une autre plainte, déposée en Suisse à Genève, pour «viol avec la circonstance aggravante de la cruauté, séquestration et contrainte sexuelle». Aux Etats-Unis, une enquête de police est toujours en cours à la suite d’une plainte déposée le 19 février dernier, relatant une agression sexuelle à Washington.

Le 19/07/2018 à 09h27